02 septembre 2012

Wilt 1**et Wilt 2*, Tom Scharpe (Domaine étranger 10/18, 288 et pages)

Un humour très anglais : l’histoire d’un professeur de 40 ans qui lassé d’être en permanence humilié par ses élèves, sa hiérarchie, et sa femme, se décide à supprimer sa femme (il faut bien commencer par quelque chose !). Seulement voilà, quand on n’a pas d’expérience, le meurtre, ce n’est pas si simple…

C’est plaisant à lire et souvent drôle, mais d’un humour assez féroce. Tout y passe : les relations maris-femmes, le travail, le carcan imposé par le « quand dira-t-on ? » etc …Le personnage principal est attachant et le ton original. Le deuxième tome Wilt 2, qui raconte une autre histoire dans la même veine,  est nettement moins bon et je le déconseille.

 Extrait : « Wilt hocha la tête. Il s’y attendait. Il s’était trompé de département, trompé de mariage, trompé de  vie. (…) C’était tout simple. Wilt acheva de déjeuner et monta à la bibliothèque jeter un coup d’œil à la rubrique « insuline » dans une pharmacopée. Il avait dans l’idée que c’était le seul poison impossible à détecter. »

 

Posté par liverty à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]