21 janvier 2014

Il pleuvait des oiseaux*, Jocelyne Saucier (éd. Denoël, 202 p)

pleuvait_oiseaux

En enquêtant sur les Grands Feux qui ont ravagé le nord de l’Ontario au début du XXème siècle une journaliste découvre une petite communauté retirée dans les bois.  

Du charme et de l’élégance dans ce récit qui pourrait ressembler à une bluette s’il n’abordait des thématiques difficiles. La vieillesse et la mort se vivent sans angoisse au sein de cette nature sauvage, acceptées par ces personnages atypiques qui ont préféré fuir la civilisation et l’aliénation de l’assistanat. 

Une lecture rapide, facile et plutôt réconfortante.

Posté par liverty à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]