25 novembre 2014

Le jardin des pendus**, Ian Rankin (Folio Policier, 525 p)

jardin_des_pendus

Bien sûr l’enquêteur a un air de déjà vu (insubordonné, divorcé, souci relationnel avec son entourage). Par contre, il est peu conformiste et très malin. Sa façon de rétablir l’ordre dans sa bonne ville d’Edimbourg en jouant sur les oppositions existantes entre les différents gangs est jubilatoire.

 Un polar honnête et original que je noterais volontiers 2 étoiles et demi.

Posté par liverty à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]