30 août 2012

Stupeur et tremblements***, Amélie Nothomb (Poche, 186 p)

stupeur_et_tremblementsRécit autobiographique.

L’auteur a gardé un souvenir idyllique du japon où elle a vécu dans sa petite enfance et elle y retourne une fois adulte pour découvrir le pays en temps que salariée, au bas de l’échelon nippon. Le décalage entre cette société fantasmée et la réalité de ses journées est drôle et raconté avec beaucoup d’humour. Certains pourront reprocher au livre de montrer une facette déplaisante voire caricaturale du Japon, mais ce récit n’a pas plus valeur de vérité universelle que n’en avaient ses rêves d’enfance. 

Amélie Nothomb n’hésite pas à se moquer d’elle-même autant que des autres, c’est rafraîchissant et ce récit assez court offre un bon moment de détente. Le livre le plus sympathique de tous ceux qu’elle a écrit, à mon avis.

 Extrait: Les attitudes les plus incompréhensibles d’une vie sont souvent dues à la persistance d’un éblouissement de jeunesse…

Posté par liverty à 06:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]