12 septembre 2012

Le Lézard Lubrique de Mélancoly Love****, Christopher Moore (Folio)

le_lezard_lubrique_2Je n’ai pas le souvenir d’avoir lu un livre plus décalé et plus délirant que celui-ci. Christopher Moore s’est fait une spécialité de s’affranchir gaiement des limites de la réalité, sans d’ailleurs partir vers la Science Fiction, les auteurs de SF cherchant à créer une cohérence que lui ne se donne pas la peine de trouver. C’est à mon avis dans cet œuvre qu’il donne la pleine mesure de son talent, La vestale à paillettes d’Alualu et  Un blues de Coyote étant un peu moins aboutis. On ne peut que rester soufflé par son culot : enchaîner tout un récit avec des personnages invraisemblables, un scénario  improbable, et une vague enquête comme prétexte (ce qui explique sa classification au rayon policier).

On obtient à la fin un livre extraordinaire, foisonnant, cohérent dans son délire, dans lequel on entre jusqu’au bout. Ou pas du tout, peut-être...  Un ovni de la littérature que je suis très heureuse d’avoir croisé et que je recommande chaudement.

 Dédicace du livre : cui-là, c’est pour toi maman.

 

Posté par liverty à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]