24 avril 2014

La fin des hommes : Les grandes familles**, Maurice Druon (Le Livre de poche, 446 p)

grande_famille

La veuve éplorée, le lettré arriviste, le banquier sans cœur et sans scrupules, le courageux capitaine, le curé charismatique, toute cette galerie de personnage n’est malheureusement qu’à un pas de la caricature. Le summum étant atteint par ce brave Lulu, roturier de la famille, milliardaire impuissant et amateur de petites poules, qui a réussit à m’évoquer un personnage de Catherine Pancol. 

Reste une peinture caustique et réussie de la France politique et financière de l’entre-deux guerres et une deuxième partie d’ouvrage qui, ayant enfin trouvé enfin son rythme, nous livre une intrigue aux airs de tragédie grecque. 

Bilan très mitigé au final.

Posté par liverty à 07:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


12 septembre 2012

Fortune de France*** 12 Tomes, Robert Merle (Livre de poche)

Préparez-vous à une longue chevauchée d’environ 5000 pages (12 tomes de 500 p), réservée aux lecteurs avertis ! Le récit commence à la mort de François 1er et se termine à l’avènement de Louis XIV ; il se suit au travers de trois générations de narrateur, le grand-père jeune laissant la place au fils puis au petit-fils. Cette grande saga permet de découvrir de l’intérieur et de façon très vivante une grande page de l’histoire de France, au plus près de la vie des rois, et on accroche bien à l’histoire. Si les termes de vieux français utilisés peuvent être un frein au départ, ils font aussi tout le  plaisir de cette lecture (un index est placé à la fin de l’ouvrage). Les héros sont plaisants même si leur vie privée est parfois un peu trop mise en avant par rapport à l’Histoire qui l’entoure, et cela rend certains passages un peu longs.  Cette saga n’est pas sans rappeler celle des « Rois Maudits », mais dans une forme beaucoup plus étirée.

 Extrait de la Préface:  « C’est à cela, à mon sentiment, que sert l’histoire : elle nous apprend que les mêmes problèmse se posent à nous qu’à nos ancêtres quoique en des formes différentes. »

 

Posté par liverty à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]