13 septembre 2012

Le confident**, Hélène Grémillon. (Gallimard 315p )

le_confidentLA bonne surprise des vacances, livre pioché au hasard chez le libraire et dévoré en deux jours. Facile à lire, bien construit et très prenant, ce livre explore la relation atypique qui se construit entre deux femmes dans la fin des années 30, présentée du point de vue de chacune d’elles. Sans être un Grand Livre, c’est une très belle réussite pour ce premier ouvrage. Auteure à suivre….

 Extrait : « En prétendant sauver la femme de l’esclavage de la maternité, l’avortement lui impose une autre forme d’esclavage : sa culpabilité. Plus que jamais, la maternité devient notre seul fait ou méfait.»

 « A la différence de la foi, la superstition c’est pour ceux qui ont besoin de croire mais qui ne peuvent pas donner, comme moi à cette époque, enfermée dans un égoïsme du malheur. »

 

Posté par liverty à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]