04 septembre 2012

La chambre des officiers**, Marc Dugain. (Pocket 172 p ) Prix des Libraires

Beaucoup de sensibilité et de délicatesse dans l’histoire de cet officier, qui se retrouve défiguré dès le début de la première guerre mondiale et qui va faire partie des fameuses « gueules cassées ». Le héros doit apprendre à se reconstruire physiquement puis à reconstruire son identité, en dépit de sa disgrâce physique.  A partir d’un sujet peu avenant, l’auteur accouche d’un livre rempli d’optimisme et d’humanité, une jolie réussite.

 Extrait : « Qu’est-ce qu’on va faire ?

Il eut un long silence avant de répondre :

-On va leur apprendre la gaieté.  »

  

Posté par liverty à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]