08 juillet 2014

La citation du mois  :  "Le hasard ne favorise que les esprits préparés."  (Louis Pasteur)

Posté par liverty à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 juillet 2013

"A quarante-quatre ans, j'en suis encore à rêver de quelque tendresse essentielle." Romain Gary, La promesse de l'aube.

Posté par liverty à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2013

Extrait du mois : Les attitudes les plus incompréhensibles d’une vie sont souvent dues à la persistance d’un éblouissement de jeunesse. (Amélie Nothomb)

Posté par liverty à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 avril 2013

Extrait du mois : « Les politiciens n’ont plus qu’un seul rôle sérieux à tenir aujourd’hui : masquer qu’ils sont inutiles, que la politique est morte parce qu’elle n’est plus le lieu du pouvoir. Et ne croyez pas que ce soit un rôle facile à tenir. C’est un vrai métier, éprouvant, exigeant, que de paraître maîtriser des processus qui nous échappent presque complètement… » Alain Damazio, La zone du dehors.

Posté par liverty à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2013

L'extrait du mois :

« Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu'à leur lecteur idéal. Il serait délicieux que ce soit le cas »   (Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Mary Ann Shaffer)

Posté par liverty à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 février 2013

L'extrait du mois :

« Et maintenant, me voilà réinstallé dans le bonheur. Le bonheur n’est plus cette informe rêverie désespérée. Il a pris son contour précis, ses dimensions exactes. Le voilà présent, pesant, évident, un bonheur épanoui et gras. Qu’est-ce qu’il me faut de plus ? Me voilà réintroduit dans les dimanches, dans les familles, dans les digestions familiales. (…) Un bonheur qui sent la vaseline et le vieux chien... » (La peau et les os, Georges Hyvernaud)

Posté par liverty à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 janvier 2013

La citation du mois :

La première chose à faire en janvier est de ne jamais employer le subjonctif à la suite de « après que ». La deuxième est de continuer. Il n’y a aucune raison sérieuse de retourner à une aberration. Alexandre Vialatte (Chronique des grands micmacs)

Posté par liverty à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2012

L'extrait du mois :

Le dessein qui le guidait n’était pas impossible, bien que surnaturel. Il voulait rêver un homme : le rêver avec une intégrité minutieuse et l’imposer à la réalité. Ce projet magique avait épuisé tout l’espace de son âme ; si quelqu’un lui avait demandé son propre nom ou quelques traits de sa vie antérieure, il n’aurait pas su répondre.  Jorge Louis Borges (Fictions)

Posté par liverty à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2012

L'extrait du mois

Dieu ? Mais alors, s’Il existe, s’Il existe vraiment, qu’Il se cache. Qu’Il pose Ses deux mains sur Sa tête et qu’Il la courbe. Peut-être, comme nous l’apprenait jadis Peiper, que beaucoup d’hommes ne sont pas digne de Lui, mais aujourd’hui je sais aussi qu’Il n’est pas digne de la plupart d’entre nous, et que si la créature a pu engendrer l’horreur c’est uniquement parce que son Créateur lui en a soufflé la recette.  Philippe Claudel (Le rapport de Brodeck)   

Posté par liverty à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2012

La citation du mois :

La société serait bien mal faite si l’argent allait au talent, si les honneurs allaient au mérite, les places à la capacité. Où serait l’égalité sociale ? Ce serait toujours tout pour les mêmes. Un scandaleux cumul !  (…) Au lieu qu’au train dont vont les choses tout est très bien : si l’un a pour lui sa conscience, l’autre a du moins son porte-monnaie. C’est une très grosse consolation à  une époque où tout augmente.  Alexandre Vialatte (Chronique des grands mic-macs)

Posté par liverty à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]