30 septembre 2012

Saga**, Tonino Benacquista. (Folio 439 p ) Grand prix des Lectrice de Elle 1998.

saga_2Quatre scénaristes au rebut sont chargés d’écrire une série télé, série programmée en pleine nuit pour aider le producteur à remplir ses quotas de production française. L’absence d’intérêt de leur employeur pour leur travail va leur permettre de bénéficier d'un liberté de ton totale, mais la machine va finir par s’emballer…

Amusante satire du monde télévisuel et de l’autocensure permanente qui y règne. Les ficelles du livre sont assez visibles et on n’est guère surpris, mais emmené agréablement jusqu’au bout, on ne lâche pas le bouquin en cours de route.

 Très plaisant et sans prétention.

 Extrait : « A force de nous cacher derrière un rempart de fiction, dans un ailleurs où nous sommes les maîtres absolus, ce monde réel nous semble si loin. Si sauvage. Il n’obéit à aucune logique, aucune progression dramatique. Du strict point de vue de la vraisemblance, le réel n’est pas crédible une seconde et personne ne fait rien pour y changer quelque chose. Il faudrait sans doute élire des scénaristes pour imaginer notre histoire à venir. »

  

Posté par liverty à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]