08 septembre 2012

L’élégance du Hérisson**, Muriel Barbery. (Gallimard 368 p)

l__l_gance_du_h_rissonUn grand succès de librairie de 2007, porté par les libraires et le bouche à oreille.

Une concierge qui cache sa vraie nature d’autodidacte passionnée d’arts et de littérature, une petite fille de 12 ans lucide et épuisée de solitude, un voisin japonais plus clairvoyant que les autres. Ce sont ces personnages, originaux et attachants, qui font la force de ce récit.

C’est un succès mérité, même si  le côté : « je suis unique et les autres sont trop stupides pour me comprendre » peut s’avérer un peu irritant. La fin abrupte peut décevoir également.

 Extrait : « Ma mère, qui a lu tout Balzac et cite Flaubert à chaque dîner, démontre à quel point  l’instruction est une escroquerie fumante. Il suffit de la regarder avec les chats. Elle est vaguement consciente de leur potentiel décoratif mais elle s’obstine à leur parler  comme à des personnes, ce qui ne lui viendrait pas à l’esprit avec  une lampe ou une statuette étrusque. »

  

Posté par liverty à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]