30 août 2012

Le monde vert – Brian Adlis (Folio SF/ Gallimard)

De la pure SF : un monde complètement réinventé, totalement végétal et hostile dans lequel cherche à survivre un groupe d’enfant. C’est un classique qui a été récompensé par le Prix Hugo en 1962. 

Pour ma part, je n’ai pas accroché. Ce type d’ouvrage représente pour moi la mauvaise part de la SF, celle qui décourage les néophytes de s’y mettre : un monde totalement inventé, des nouveaux termes toutes les deux phrases, et derrière toute cette nouveauté factice, peu d’idées nouvelles.  Même si la fin s’améliore un peu, cela ne mérite pas le détour.

Posté par liverty à 06:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]