un_mariage___la_mode

Un homosexuel arriviste  et une petite noble désargentée décident de se marier pour soutirer un maximum d’argent à leurs familles respectives. Sur la base de cette idée farfelue, on devine tout de suite que le récit ne va pas s’inscrire dans la vraisemblance...

British, drôle, parfois franchement hilarant, il souffre comme la plupart de ce type d’ouvrage de lourdeurs et de répétitions dans sa deuxième partie (cf Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire), ce qui ne l’empêche pas de rester un bon choix de roman pour le jour où vous souhaiterez vous changer les idées et vous offrir une tranche de rigolade.

 Parfait pour les jours de pluie !