le_fils

Des trois récits retraçant l’histoire de cette famille texane de 1850 à 1940, celui d’Elie justifie à lui tout seul la lecture de ce superbe livre. Enlevé adolescent par les indiens, son intégration dans la culture Comanche, décrite avec humour et minutie, apporte un éclairage rare sur la vie indienne et sur son génocide.

Le personnage de Peter, le fils, pacifiste et trop moderne pour s’intégrer dans cet univers dans lequel la loi du plus fort prédomine, assure une transition émouvante entre les époques. Seul le récit de Jeannie, la petite-fille à la vie beaucoup plus convenue, allonge un peu inutilement l’ouvrage.

De l’arrivée des colons à l’installation des derricks en passant par la guerre mexicaine, un siècle de conquête et de violence nous est raconté ici. Cette grande fresque, riche en péripéties, fait découvrir de façon très agréable tout un pan de l’histoire américaine.